Archives mensuelles : avril 2008

Portes ouvertes au CERN

Ce week-end, c’était journées portes ouvertes dans le plus grand laboratoire de physique de particules du monde à Genève, le CERN (Organisation Européenne pour la Recherche Nucléaire). L’accélérateur de particules LHC (Large Hadron Collier) est actuellement en phase de vérification générale et en refroidissement avant de rentrer en fonctionnement (prévu pour l’été 2008). Avant de fermer pour de bon ce tunnel de 27km à 100 mètres sous terre et les 4 cavernes expérimentales abritant les détecteurs, le CERN a décidé de faire découvrir au public cette gigantesque « architecture technologique » et d’ouvrir absolument tous les sites.



Le samedi était réservé aux Cernois et leur famille alors que le dimanche était réservé au public. Au total, c’est 85 000 visites qui ont eu lieu dont 30 000 visites en souterrain à l’aide des 1500 Cernois volontaires (dont je faisais partie le dimanche à l’expérience CMS). Tout le monde n’a malheureusement
pas pu descendre à l’un des 8 points d’accès le long de l’accélérateur ou dans une des cavernes expérimentales à cause de la trop grande demande mais il y avait beaucoup d’autres activités.

J’ai commencé par descendre au Point 4, là où il y a les cavités accélératrices qui redonnent un petit coup de fouet à nos protons qui ont perdu un peu d’énergie à force de tourner en rond (perte  par rayonnement synchrotronique).


Au programme sur le site de Meyrin, on pouvait aller découvrir la cryogénie avec ces phénomènes étranges que sont la superfluidité et la supraconductivité. Une trottinette supraconductrice en lévitation était même là pour emmener les enfants (et les adultes aussi, j’ai essayé) sur plusieurs mètres à quelques centimètres du sol sans aucun frottement en utilisant des supraconducteurs hautes températures refroidis à 77K par de l’azote liquide (il y avait même des glaces au yahourt faites à l’azote liquide, pas mauvais…).


J’ai beaucoup apprécié la visite du centre de calcul du CERN, la Grille, où on trouve des milliers de processeurs en parallèle avec une climatisation faisant un boucan d’enfer et des pétaoctets de bandes magnétiques manipulées par des robots pour stocker toutes les données en sous sol car le LHC va créer environ 15 Petaoctets de données par an (15 millions de Go). Ces données devront être accessibles 24h/24 sur toute la planète via Internet et les calculs sur ces données seront achevés à travers cette « grille de processeurs ». Il y a seulement 20% de la grille au CERN, le reste est délocalisé dans le reste de l’Europe, aux Etats-Unis et en Asie dans des centaines d’autres centres de calcul via des
connections privées très haut débit (~1GB/sec).



On pouvait également découvrir toute la chaîne d’accélération des protons avant d’arriver dans le LHC. Sur la photo on voit le premier accélérateur linéaire (LINAC2) juste après l’extraction des protons à partir d’hydrogène.



Le CLIC, peut être le futur grand accélérateur linéaire de 40km au CERN est en étude de faisabilité et on pouvait visiter la zone expérimentale (une sorte de modèle réduit). Il y avait aussi de nombreuses conférences, dont 2 prix Nobels ainsi que Fred de l’émission C’est pas sorcierqui était là pour essayer de faire découvrir la physique des particules aux plus jeunes. Bref, ce week end fut un succès pour le CERN désireux de faire découvrir toutes ses nombreuses activités et développements technologiques et scientifiques au public.