Les 100 mots du nucléaire

Voici un livre de la collection « Que sais-je ? » que je vous conseille vivement si le
mot nucléaire vous intrigue ou vous fait peur.

100mots nucleaire

Ce livre n’est ni un éloge ni une attaque du « nucléaire », il essaye simplement de définir aussi précisément que possible ce qui se cache dernière ce mot pouvant faire peur. Le but des auteurs est d’expliquer le plus scientifiquement possible les diverses utilisations de l’énergie nucléaire. Cependant, il est évident que les auteurs sont des pro-nucléaires, Anne Lauvergeon est présidente du directoire d’AREVA et Bertrand Barré est conseiller scientifique d’AREVA et président de l’Académie Internationale d’Energie Nucléaire.

Tous les mots en gras dans la suite du texte font partis des « 100 mots » revendiqués par le titre du livre.

Les bases de l’énergie nucléaire

 Les quatre premiers chapitres sont très bien écrits dans un style simple permettant à n’importe qui de mieux s’approprier le mot « nucléaire ». La matière est d’abord disséquée de manière à définir les bases (atome, molécule, noyau, électron, neutron, proton) pour ensuite expliquer de manière pédagogique ce qu’est cette chose étrange qui porte le nom d’énergie. On arrive alors à la description de la radioactivité et de ses différentes formes (alpha, beta et gamma) pour arriver finalement au principe de fission nucléaire qui est à la base du fonctionnement des centrales nucléaires.

Les centrales nucléaires

Cette deuxième grande partie nous explique le principe général de fonctionnement d’une
centrale nucléaire en détaillant chacun de ses organes et de ses constituants (turboalternateur, aéroréfrigérant, réacteur, cœur, combustible, crayon, poison, etc.).

centrale-nucleaire.jpg

Les différentes filières de réacteurs sont ensuite présentées de manière à bien comprendre l’évolution des technologies et d’évaluer les avantages et les inconvénients de tous les types de réacteurs (réacteurs à eau sous pression, à eau bouillante, à eau
lourde
, à neutrons rapides, graphite-gaz, à haute température, etc.). On comprend alors la signification des fameux réacteurs de générations I, II, III et IV.

J’avoue avoir appris beaucoup de chose dans cette partie. Les explications sont relativement claires et assez succinctes. Il est alors facile d’aller chercher quelques compléments d’informations sur internet pour mieux comprendre les différentes technologies abordées.

La sécurité et la pollution

Cette troisième partie présente tout d’abord les aspects de sureté nucléaire et revient sur les différents incidents du passé (comme Three Miles Island ou Tchernobyl) en les analysant et en expliquant pourquoi de tels incidents ne peuvent pas se reproduire dans l’avenir.

nucleaire-tue-avenir.gif

Le thème des déchets radioactifs arrive ensuite où le cycle du combustible est décrit, depuis la prospection jusqu’au stockage en passant par les techniques d’enrichissement et de recyclage. Cette partie est bien expliquée et on comprend bien ce que sont les déchets radioactifs et leur degré de nocivité mais j’aurai aimé trouver plus de détails dans les chiffres qui sont présentés.

Prolifération, Fusion et opinion publique

La dernière partie de cet ouvrage aborde le thème de la non-prolifération du nucléaire à travers le monde et explique les tenants et les aboutissants du traité de non-prolifération.

La fusion nucléaire contrôlée portée par le projet ITER est ensuite succinctement présentée pour donner une idée de cette technologie (qui n’est plus basée sur la fission) qui serait très prometteuse à long terme mais qui est toujours hypothétique.

Un dernier chapitre parle des rapports entre l’opinion publique et l’énergie nucléaire qui n’a jamais été facile et qui fait toujours l’objet d’un vif débat, particulièrement en Europe.

Pour résumer

Ce livre est d’après moi bien écrit et surtout très rapide à lire pour se faire une idée globale assez juste de la filière nucléaire en Europe. Il permet également de bien définir les différents termes en rapport avec l’énergie nucléaire de manière à utiliser les bons mots et les bons concepts dans les conversations et les écrits de chacun : Bref, à mettre en toutes les mains !

Les commentaires sont fermés