Sadi Carnot


Sadi Carnot est considéré comme le père de la thermodynamique moderne en introduisant plus ou moins le deuxième principe de la thermodynamique.

J’ai déjà consacré 2 billets à la thermodynamique sur ce blog : Thermodynamique : Les bases et Thermodynamique : Principes et Applications.  J’ai donc déjà parlé de Sadi Carnot mais je voulais vous informer que je viens de publier sur le site de la bibliothèque numérique Bibnum une analyse au sujet du fameux texte de Sadi Carnot intitulé « Réflexions sur la
puissance motrice du feu et sur les machines propres à développer cette puissance
 » dans lequel il explique son fameux cycle de Carnot. Je vous invite donc à consulter cette analyse qui permet de mettre en lumière la clairvoyance de Sadi Carnot pour son époque (le texte date de 1824). D’autant que Sadi Carnot est mort relativement jeune, à 36 ans à cause d’une épidémie de choléra, pratiquement dans l’oubli général, alors qu’il a tout simplement révolutioné la thermodynamique et le développement des machines thermiques, des moteurs de voiture aux moteurs des avions à réaction.

On peut s’étonner tout de même que le texte de Sadi Carnot n’est pas fait plus de bruit de l’époque, surtout qu’il était issu d’une très grande famille française. En effet, son père, Lazare Carnot, était membre de la Convention nationale et un physicien de renom (son nom est d’ailleurs inscrit sur la Tour Eiffel), son frère Hyppolyte Carnot fut ministre de l’instruction publique et son neveu qui s’appelait également Sadi Carnot (eh oui il ne faut pas les confondre) fût président du conseil de 1887 à 1894. 

De plus, Sadi Carnot était polytechnicien comme on peut le voir sur sa peinture réalisée par Boilly en 1824 qui était alors un peintre de renom. Sadi Carnot jouissait donc, surtout à cette époque, d’une bonne visibilité scientifique. Sûrement que ses écrits ne furent pas pleinement compris par ses contemporains. Il faudra attendre Clapeyron puis Clausius plus de 25 ans plus tard pour reprendre les travaux  de Carnot  pour formaliser cette deuxième loi de la thermodynamique ainsi que ses implications sur les machines thermiques. De même, c’est ce texte de Canot qui guidera Thomson (Lord Kelvin) vers la création d’une échelle de température absolue (le kelvin)  en 1848  et qui donnera naissance à la notion d’entropie en 1854.

Bref, je voulais juste saluer cet homme qui a beaucoup fait pour la Science et qui est mort dans l’indifférence comme beaucoup d’autres.

7 réponses à “Sadi Carnot

  1. Très intéressent, mais je ne comprends pas très bien le rapport avec polytech !

  2. Bravo pour votre Blog ! D’accord avec vous : diffusons la science… Partageons la !

    J’ai aussi créé un Blog, mais dans le domaine de l’Ecologie ! Je vous invite à le visiter : http://bioecologie.over-blog.com/

    JM

  3. Voilà un personnage qui aura fait souffrir mes neurones !

  4. Et ils sont nombreux à avoir connu l’indifference, comme Lavoisier également par exemple … Il faut parfois des siècles avant qu’on ne reconnaisse enfin leurs talents ainsi que l’interêt de leurs
    travaux…

  5. Merci pour cet article super intéressant. Ca me réjouit de voir que le Net sert parfois à diffuser un savoir certain. Merci à vous! Bonne continuation…

  6. bon une solution s inpose certe au changement climatique qui bien sur ce degrade peut a peut le monde cours a sa perte et le monde n’est la que pour l’argent vous avez detruit la terre il faut la
    reconstruire premiere methode pour rejeter les chaleurs c’es de peindre tous ce qui nous entours en blanc d’eviter les construction en ciment qui augmente la chaleur des pieces de replanter des
    arabres dans les endroies urbain balancer de la neige artificiel sur tous les montagne et les alpes qui nous entours cela pendans 5ans et le climat se remetras en place naturelement rendent a la
    naturel ce qu elle nous a donner c’est a dire sa vrai valeur j’aime votre blog et continuez a communiquer les choses importante pour la preservation de la nature et surtous de l’humaniter bon comme
    certain font parler de 2012 que c’est la fin du monde non mais amis ce ne sera pas la fin du monde ce qui ariveras certenemant en 2012 c’est la modification de certain element qui nous entours
    comme le changement climatique la rotation de la terre et la disparition de la planette jupiter et le rabrochement de la terre vert venus qui seras benefique a l’hummaniter des nouveauter serons en
    votre portez mais ce ne sera pas la fin du monde en reparleras de sa en 2013 et vous dirais que j’ais raison j’ais fait pas mal de recherche et d’opservation mais la science et la politique ne
    revele rien de tous leur trouvaile moi je vous devoile ce qu il en sera donc areter de psicoter pour rien et vivez heureux et surtous ecologiquement

  7. Ping : Pourquoi la recherche fondamentale est-elle fondamentale ? | La Science Pour Tous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *