Archives pour la catégorie Science et Philosophie

Pseudosciences et post-modernisme

J’ai récemment lu un livre passionnant : Pseudosciences et post-modernisme, de Alan Sokal, édition Odile Jacob.

Il traite un des problèmes de notre société : la prolifération des pseudosciences, c’est-à-dire une théorie qui reprend et détourne des termes scientifiques bien précis en les utilisant abusivement pour faire croire à une théorie savante. Il cite principalement l´homéopathie, le toucher thérapeutique et la théorie des champs énergétiques unitaires (sic) , l’astrologie, etc. A. Sokal nous explique dans son livre comment faire la différence entre Sciences et Pseudosciences, qu’elles sont leurs techniques…

Le deuxième thème abordé, le postmodernisme, est quant à lui différent et existe sous diverses formes (il y a des postmodernes pseudo scientifiques ou non). Le postmodernisme défini la Science comme une histoire parmi d’autres. Cela peut être défendable, on sait par exemple que la théorie de la gravitation de Newton n’est pas parfaite et que la théorie de la gravitation selon la relativité restreinte d’Einstein est plus précise. Mais il faudra bien comprendre un jour que la nature n’est pas forcement mathématique, la science ne fait qu’apporter des MODELES. La théorie de Newton est « vraie » dans un certain cadre, pour calculer la vitesse d’une pomme qui tombe d’un arbre par exemple !! Le but de la Science est d’apporter des réponses à des questions que l’on se pose selon nos observations. Ce n’est pas une religion qui définit des dogmes et demande d’avoir la foi… On n’a pas de foi pour la Science, c’est un fait ! Quant aux gens qui défendent des théories scientifiques comme la physique quantique en s’appuyant sur des textes religieux de plusieurs milliers d’années comme le font les scientifiques Hindous (et non pseudoscientifiques)  je trouve cela complètement aberrant pour notre époque…

Tout cela pour dire que notre monde est bien étrange et que j’aimerais connaître d’autres opinions sur ces sujets, particulièrement des gens non scientifiques…

Ca sert à quoi la Science ?

La plupart des gens, et pas mal en France, disent : « La Science ça sert à rien ! « . Pourquoi disent-ils cela ? Parce que la plupart du temps ils ne savent pas ce qu’est la science ! C’est un problème de communication, et pour ça, en France, on n’est pas très doués…

Une des solutions serait d’intéresser les gens, de leur faire rencontrer des scientifiques, de faire des soirées « sciences-comptoir » dans des bars, d’ailleurs ça existe déjà à Paris, mais je n’ai jamais le privilège d’y participer…. Quand les gens entendent le mot Science, la plupart du temps c’est à côté de « atomique »,  « nucléaire », « radioactif »,  « subventions de l’état » (donc leurs impôts). Tous ces mots là, ils n’aiment pas… C’est parce qu’il ne savent pas que « atomique » et « nucléaire » ça ne veut pas dire « bombe » mais les vrais définitions de ces mots ne sont pas connues du grand public… J’ai fait lire à ma mère les « cahiers du CEA » qui expliquent ce genre de terme et elle m’a répondu qu’elle ne s’attendait pas à ça…

Il faudrait démocratiser cette chose qu’est la science, trouver des solutions, particulièrement pour la Recherche qui est en chute libre… Mais étant pour l’instant pauvre petit étudiant expatrié en Espagne ce n’est pas facile…

Je voudrais donc dire aux néophytes pourquoi la Science existe, pourquoi elle est valable, pourquoi la théorie de la mécanique quantique est plus plausible que la « théorie » (ou plutôt pseudoscience) de l’astrologie…. Quand on trouvera l’actualité de la mécanique quantique à la fin de télé-Z et pas l’horoscope, on sera tous morts depuis longtemps je pense…

Pour en revenir à la question : La Science ça sert à quoi ? Il faut déjà séparer la Science en 2 : La Science fondamentale qui permet de développer des concepts et des théories fondamentaux pour la science appliquée. 

La Science appliquée qui met les résultats des recherches fondamentales au profit d’une application industrielle, de service ou technologique.

En France, le gros problème, c’est la fondamentale, on ne vise pas à long terme alors que c’est cette Recherche qui devrait booster la recherche appliquée. On pourra dire que c’est de la faute à l’économie car le but de nos jours (malheureusement) c’est de faire du pognon !! Mais bon, par exemple aux Etats-Unis, ils arrivent bien à réunir les 2, faire des découvertes fondamentales entraînant directement une application technologique… 

Sinon le but de la Science, des Sciences, c’est d’avoir une meilleure connaissance de notre environnement pour notre savoir personnel en répondant à des questions (comme la philosophie) ainsi que d’exploiter ses ressources pour fournir un meilleur confort de vie.

Ceci étant voilà un exemple : le GPS et la relativité d’Einstein (ou Poincaré je ne rentre pas dans ce débat inutile). Quand Einstein (ou Poincaré) a pondu sa théorie  que tout le monde connaît mais que peu de gens comprennent, on pouvait dire : « Ça sert à rien, à part de faire de meilleures estimations en astronomie ou fabriquer des bombes A… » En gros, pour Mr tout le

monde cette théorie n’avait aucune utilité sauf le E=m.c^2 pour faire croire qu’on est intelligent… Or, lorsque le GPS est apparu, il y avait des erreurs énormes provenant de la dérive des horloges atomiques embarquées dans les satellites… Solution : Mr Einstein l’avait prédit : le temps ne s’écoule pas à la même vitesse dans un satellite qui avance vite très loin du sol que sur notre bonne vieille planète bleue (même si elle est de moins en moins bleue). Donc on apporte une correction sur les mesures de temps en tenant compte de la déformation de l’espace-temps et Hop, ça marche ! Voilà pourquoi Sciences fondamentales et Sciences appliquées sont complémentaires… 

Je vous laisse méditer à ce sujet….